stéréoPSis (2017)

Projet d’installation interactive sur le portrait photographique en relief. Intitulée stéréoPSis, elle reprend le principe de la Photostéréosynthèse, la position de l’observateur affectant sa perception de la profondeur du portrait.

Inventé par Louis Lumière vers 1920, la Photostéréosynthèse est un procédé photographique où l’on saisit un portrait à différents niveaux de foyer sur des plaques de verre, que l’on superpose ensuite dans un cadre. L’observateur peut ainsi éprouver un sentiment de relief en variant son point de vue sur l’œuvre.

Conception de l’installation.